Des cordes à l’anche

Des cordes a l'anche

◊ František KRAMAR-KROMMER (1759-1831), Quartetto I en do majeur
◊ Joseph HAYDN (1732-1809), Trio à cordes opus 53 numéro 1 en sol majeur 
◊ Jean-Chrétien BACH (1735-1782), Quartetto II en mi♭ majeur
◊ Hyacinthe JADIN (1776-1800), Trio à cordes n°3 en fa majeur
◊ Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791), Quatuor en fa majeur, K.370

Ce programme est un pied de nez au traditionnel quatuor à cordes : le hautbois est invité d’honneur. Sa ligne virtuose le place en rival du violon, habitué depuis le XIXe siècle à parader en tête des « quatuors brillants » : de grandes échappées lui laissent la part belle. Les cordes se soustraient toutefois à son influence le temps de deux trios, dont une sonate pour piano composée par Haydn et transcrite par lui- même pour trio à cordes. Le programme prend fin avec le quatuor en fa majeur de Mozart, si intelligemment construit, qui rassemble les instruments dans une entente plus collégiale, plus équilibrée : l’ensemble devient concertant.