Bertrand Cuiller

Bertrand Cuiller-Jean-Baptiste MillotnbNé dans une famille de musiciens, Bertrand Cuiller a débuté le clavecin à 8 ans avec sa mère Jocelyne. A treize ans il a rencontré Pierre Hantaï, qui fut son mentor pendant plusieurs années. Il a également étudié le clavecin au CNSMD de Paris auprès de Christophe Rousset. Passionné par le son du cor, il a appris à jouer les cors baroque et moderne. En 1998, il remportait à 19 ans le troisième prix du concours international de clavecin de Bruges.

Bertrand Cuiller se consacre au répertoire soliste pour clavecin, dont il affectionne particulièrement les compositeurs anglais William Byrd et John Bull, qu’il a enregistré pour les labels Mirare et Alpha (albums « Mr Tomkins his Lessons of Worthe » et « Pescodd Time »). Il a également gravé pour ces labels des concertos de Johann Sebastian Bach avec l’ensemble « Stradivaria », ainsi qu’un album Scarlatti-Soler.

Il se produit comme chambriste avec Bruno Cocset et « Les Basses Réunies », au sein de « La Rêveuse », ainsi qu’en duo avec la violoniste Sophie Gent.

Bertrand Cuiller dirigeait à l’hiver 2012-2013 Venus & Adonis de John Blow, avec Céline Scheen, Marc Mauillon, le choeur et l’orchestre des « Musicien du Paradis » ainsi que « La Maîtrise de Caen », dans une mise en scène de Louise Moaty.

A la suite de cette expérience, Bertrand Cuiller créait en 2014 « Le Caravansérail ».., ensemble de musique baroque, dans le but de monter des projets autour de compositeurs qui lui tiennent à coeur et qu’il souhaite explorer en plus grand effectif.

Le dernier disque de Bertrand Cuiller, l’intégrale de l’oeuvre pour clavecin de Jean-Philippe Rameau, a reçu un accueil chaleureux de la critique (Diapason d’Or, Choc de l’année 2015 Classica).

Bertrand Cuiller et « Le Caravansérail ».. sont en résidence à la Fondation Royaumont de 2014 à 2017.